Activités créatives & comptines : petits mammifères

Le confinement se poursuit, le printemps nous envahit et la nature plus présente que jamais nous manque tant. Toujours avec cette optique de mettre à profit la capacité de chacun à créer, se remémorer, guider et transmettre, je vous présente un adorable petit renard. A fabriquer avec peu de matériel mais total recyclage et avec des enfants. Il peut devenir un loup, se transformer en marionnette et sera prétexte à bon nombre de comptines…

Encore une fois, vous aurez besoin de matériaux simples et de récupération, et la première phase consiste à les réunir… allez, on fouille le logement.

 

  • Outils de base + colle à papier (prévoir en l’occurrence, clou et marteau pour trouer la capsule métallique)
  •  Un tube en carton (papier toilette, essuie-tout ou roquefort à tartiner par exemple)
  •  2 pièces rondes identiques ou semblables pour les pieds : bouchons pvc de bouteille ou de pak tetra brik (crème fraîche, jus, lait), capsule type bière ou cidre qu’il faudra percer, ou bien des boutons que l’on peut superposer
  • Un peu de papier blanc
  • Une feuille de papier orange ou rouge qui peut être rehaussée de motifs
  • De la ficelle un peu épaisse pour confectionner les pattes

On se lance

  1. Habiller le tube en carton de papier orange ou rouge et encoller (il est possible « d’allonger  » le tube s’il parait un peu court, en faisant simplement dépasser le papier vers le bas). Fixer une pince à linge ou un trombone à chaque extrémité pour ne pas avoir à maintenir pendant le séchage

2. Dessiner (ou relever directement sur l’écran en agrandissant à la taille désirée) la tête et la queue du renard en marquant bien les différentes parties selon leur couleur. Découper toutes les pièces et les coller ensemble. Enfin, agrémenter la tête et la queue des graphismes noirs appropriés, selon le modèle.

 

3. A l’aide d’une punaise, percer, en les agrandissant autant que nécessaire, 4 trous (2 paires face à face) qui viendront accueillir 4 morceaux de ficelle : les pattes du goupil. Faire passer une ficelle par chaque orifice vers l’intérieur du tube, y faire un nœud solide, tirer dessus pour le coller contre la paroi et couper alors la ficelle à la longueur voulue en calculant le surplus nécessaire pour le deuxième nœud qui figurera les pieds (ou les « mains » du renard) et maintiendra la cordelette en place.

Attention de ne pas oublier que pour les pieds, il faut percer bouchon et autre capsule ou bien fixer les boutons avant d’effectuer le nœud final!

4. Coller en place la queue et la tête. Notre renard coquin est terminé. Il aura été prétexte à vous dénicher quelques comptines, fabulettes, berceuses, rondes, enfantines, jeux de corps et autres virelangues sur le thème des petits mammifères.

Les IDÉes d’ÉDIth +++ : Dessinez une truffe plus petite, ajoutez quelques crocs de chaque côté, changez votre papier pour du noir et vous obtiendrez un Loup … un variante ou un copain (ou pas) pour Goupil. Autre variante : lui fixer quelques fils pour transformer notre création en marionnette et lui donner vie avec de simples mouvements de la main… comme sur ce lien.

       https://www.pinterest.fr/pin/459930180698257973/

Propositions de comptines

Mon masque de Souris

  • Avec mon masque de souris
  • je fais peur au gros chat gris
  • – Sapristi dit Mistigris,
  • les souris ont bien grossi!
  • Il s’affole, il s’enfuit
  • Et se cache sous le lit.

Trois lapins

  • En revenant de la Saint Martin
  • J’ai rencontré trois petits lapins
  • Un qui pue, un qui pète
  • Un qui joue de la trompette.

Tas de riz, tas de rats (Virelangue)

  • Tas de riz tentant, tas de rats tentés
  • Tas de riz tentant tenta tas de rats tentés
  • Tas de rats tentés tata tas de riz tentant.

Le hérisson (Comptine à gestes)

  • Hérisson tout hérissé           (pointer l’index vers le haut à chaque syllabe)
  • Montre-moi ton petit nez    (pulsations de l’index sur poitrine , puis nez)
  • Hérisson tout hérissé           (comme ligne 1)
  • N’a pas voulu le montrer    (négation de l’index)
  • A roulé sa boule                    (former un grand cercle des 2 mains)
  • Roule, roule, roule                (moulinets)
  • Hérisson tout hérissé           (ligne 1)
  • M’a fermé la porte au nez!  (pulsation de l’index sur poitrine, puis clap des mains)

 

Et également celles-ci :

  • Le petit renard (Jeu de doigts sur le corps)
  • Une souris verte
  • Trois petits minous ( qui avaient perdu leurs mitaines…)
  • 3 p’tits chats (…chapeau de paille, paillasson…), (jeu de mains et de comptine)
  • P’tit lapin plein d’poils (comptine à gestes)
  • J’ai vu le loup, le renard et la belette
  • Mon petit lapin (cherche-moi coucou, coucou)
  • Il court le furet
  • Miaou, miaou (comptine à gestes)
  • Le grand cerf
  • Bébé lapin (jeu de doigts)
  • Une souris chez le cordonnier
  • Rourou le petit renard
  • Un petit lapin est passé par là
  • C’est la Mère Michel

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s