Tartine gourmande jambon, tapenade et figue

Des tartines gourmandes et parfumées associant le sucré de la figue à un jambon de pays et une tapenade d’olives noires. Préparées en un tour de mains, ces tartines gouteuses sont idéales en apéritif ou bien en entrée accompagnées d’une salade de saison.    C’est dans un restaurant corse sur les quais de Bonfacio, le Kissing pigs, que j’ai découvert ces succulentes tartines. J’ai immédiatement adoré et aussitôt imaginé de servir à diverses occasions ces tartines vite préparées. Apéritif, pique-nique, entrée, en tartines du dimanche soir …

L’un des gérants m’a parlé de  la recette que j’ai préféré ne pas noter afin de laisser libre cours à mon inspiration.

La recette :

Choisir un bon pain croustillant de campagne ou aux graines… et préférer un jambon de pays de qualité, en tranches fines à l’effilochée ou  comme ce jambon corse découpé un peu épais.

Préparer une tapenade aux olives noires maison ou, si vous manquez de temps ou de courage, on en trouve de très bonnes dans le commerce, vous avez certainement vos habitudes en frais ou en flacon de verre.

Tailler à vif une orange de table : à l’aide d’un couteau bien aiguisé, ôter toute la peau, orange et blanc compris,  pour laisser apparaitre la pulpe. Prélever alors les suprêmes : il s’agit de découper les quartiers sans leur fine peau translucide.

Il faut un pot de confiture de figues de votre choix, blanche ou violette, faite maison ou du commerce (certaines contiennent 65 % de fruit!). Facultatif mais délicieux, quelques figues séchées.

Ma recette rapide de tapenade :

Il faut : 200g d’olives noires dénoyautées, 1 gousse d’ail pelée, 10 cl huile d’olive, 1c. à café de câpres, 70 g de poudre d’amandes, 4 filets d’anchois. Mixer ensemble tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse et onctueuse. Selon le goût de chacun, il est possible de mettre plus de câpres ou d’anchois ou encore d’ajouter une pointe de piment d’Espelette… De même, j’ai remplacé dans ma  recette les pignons par des amandes ramassées l’an dernier…  Cette tapenade se conserve plusieurs semaines dans un pot fermé, juste couverte d’un filet d’huile et rangée au frais. À ressortir à la moindre occasion en apéritif ou en condiment.

Assemblage de la tartine :

Découper le pain en tranches biseautées, ni trop fines pour qu’elles puissent supporter la garniture, ni trop épaisses afin de pouvoir les croquer confortablement.

Tartiner de tapenade noire, étaler par dessus un peu de confiture de figues, disposer joliment le jambon et un quartier d’orange pour une touche fraicheur. Servir par exemple accompagné de salade, proposer un supplément de confiture et quelques figues séchées.  Le jambon posé en « chiffonnade » se prête  bien à l’apéritif, dégusté avec les doigts.

 

Les IDÉes d’ÉDIth +++: par rapport à la recette initiale, la touche d’agrume que je propose apporte une fraicheur et un parfum que j’apprécie… Si vous aimez cette touche sucrée, essayez la nectarine, blanche ou jaune! De même, il est possible d’incorporer la confiture de figues directement à votre tapenade; mais vous n’aurez plus la possibilité de proposer une variante sans sucre à ceux qui n’osent pas les mélanges.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s