Graines d’automne et fourmis…

Drôle de rapprochement, à priori que celui des graines avec les fourmis! C’est pourtant le thème d‘une affiche que j’ai réalisée pour une association locale de conservation patrimoniale. C’est une invite à un troc de graines d’une part et à un après-midi de conférences pour tout savoir sur les fourmis. Un travail tout en minutie que j’ai réalisé avec beaucoup de plaisir. Comme un jeu.

Pour cette affiche, le DIY est à l’honneur et qui plus est, entièrement tourné vers la nature, quel bonheur!

Voilà ce que fait valoir l’association « un pas en arrière, deux pas en avant » :

– La conservation  de variétés potagères et fruitières locales – La valorisation  des pratiques agricoles traditionnelles – La connaissance de notre  patrimoine culturel et bâti – L’apprentissage de métiers artisanaux  traditionnels.

Du coup, il m’a paru essentiel d’utiliser un matériau de base le plus approprié possible : de vraies graines à appliquer sur ma toile, pardon, mon affiche.

J’ai poussé le détail jusqu’à n’employer que des semences récoltées sur l’île et pour la majorité, des espèces locales. Pour exemple, on distingue des graines diverses : oignon rose de Vénaco , myrte, courgettes grises de Corse,  mandarine, pin laricio de Corse …

A jouer ainsi avec les graines et autres pépins ou noyaux, il n’y avait qu’un pas pour faire naitre les fourmis sus-citées à partir de jolies graines noires de tournesol délicatement striées de lignes claires. Ajouter deux arcs de cercle pour les antennes, et six petites pattes (c’est un insecte), et le tour est joué.

Les IDÉes d’ÉDIth +++ : toutes sortes de petits trésors ainsi prélevés dans la nature peuvent servir de matière à création. Créer de petits tableaux à exposer pour fêter l’automne. Penser à mettre à contribution les enfants de tous âges autour de vous.

Je vous propose un « exercice » créatif ultra simple et sympa à la fois: se munir d’un bristol ou carton fin. Y coller de part en part un ruban autocollant double faces. Et là, c’est le moment de partir en ballade en pleine nature. Sur place, on ôte le papier protecteur et le nez en l’air ou droit sur le sol, empruntez à la végétation un échantillon de tout ce qui vous plait ou vous attire. Apposer l’ensemble joliment organisé sur le ruban collant. Attention, chef d’œuvre en perspective!!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s